Menu Fermer

Pandémie – Dominique Roué : « Maintenir la dynamique du groupe »

Dominique Roué, préisdent du Bagad Boulvriag, au Festival Interceltique de Lorient, Aout 2019

« Toutes les manifestations prévues sur l’agenda du bagad Boulvriag et du bagadig sont annulées », constate Dominique Roué, le président du Bagad Boulvriag, « même la fête de la Saint-Loup, en aout prochain ». « Les organisateurs ne veulent prendre aucun risque et on les comprend. »

Cette année, le bagad Boulvriag fête ses 25 ans et un grand fest-noz était prévu le samedi 24 octobre à Bourbriac ; la manifestation risque elle aussi d’être annulée. « On ne sait pas quelle sera la situation en octobre », avoue le président du Bagad. « Pour le moment, la seule manifestation à laquelle on espère encore participer, c’est le William Kennedy Piping Festival qui se déroulera du 19 au 22 novembre prochain, à Armagh en Irlande du Nord. Ce serait une première pour le bagad qui y est invité. »

Pour Dominique Roué, la priorité aujourd’hui est de maintenir le lien avec tout le monde :  « Malgré le confinement qui nous empêche de nous réunir, il faut maintenir la dynamique qui est un des moteurs du bagad et du bagadig : Facebook, visio, vidéo, téléphone… tous les moyens sont bons. »

Mais le président du bagad ne cache pas non plus son inquiétude face au problème financier : « L’annulation de tous les concerts et manifestations, c’est une perte sèche de 12 800 € et cela signifie aucun achat de nouveau matériel. Comme nous n’avons pas de réserve de trésorerie, il va falloir se serrer la ceinture ! ».